Ce calculateur ne doit être utilisé que pour des estimations.

Chaque animal est unique quant à la quantité de nourriture nécessaire.

Nom de l’animal *

Poids idéal *

Âge du chien (en mois) *

Formulation d’aliment pour chien *

*Afin de soutenir la masse corporelle maigre chez les animaux de compagnie en surpoids, nourrir l’animal selon le poids corporel CIBLE et non leur poids actuel. Combiner avec de l’exercice physique (jeux enjoués) pour brûler des calories et réduire l’excès de poids.

Faire du vélo avec votre chien

Articles du blogue

6 mars 2017

Share

Share

Avec le printemps qui se fait sentir et la chaleur qui est à nos portes, le temps est venu de se remettre au vélo! Si vous êtes cycliste et propriétaire d’un animal de compagnie, il vous est possiblement venu à l’esprit de faire des promenades en vélo avec votre chien. Comment une telle activité fonctionne-t-elle? Y a-t-il un danger pour votre compagnon adoré? Votre chien aimera-t-il vous accompagner? Nous vous offrons des renseignements utiles pour vous aider à déterminer si faire du vélo avec votre chien est sûr, ainsi que quelques conseils pour vous y mettre.

Découvrez tous nos trucs et conseils pour commencer à faire du vélo avec votre compagnon à quatre pattes. N’hésitez pas à nous faire savoir si le présent guide vous a été utile en laissant un commentaire dans la section ci-dessous ou sur notre page Facebook.

Flowers Dog Rottweiler Bike

Le vélo est-il une activité sûre pour votre chien?

La réponse à cette question dépend de la taille, de l’âge et de la personnalité de votre chien. Les promenades en vélo sont à éviter avec les chiots et les chiens âgés. En effet, les spécialistes recommandent d’attendre que votre chien soit âgé d’au moins 18 mois, même 2 ans pour vous assurer que l’activité ne causera pas de problèmes à ses articulations en pleine croissance. De plus, les chiens âgés ont souvent les os et les articulations sensibles; les promenades en vélo sont donc trop ardues pour eux. Il est également important de considérer la taille de votre chien. Les chiens de petite taille ne sont possiblement pas en mesure de suivre votre rythme; une simple promenade à pied leur suffit souvent. Dans le doute, parlez-en à un ou une vétérinaire.

N’oubliez pas d’évaluer la personnalité de votre chien avant de faire du vélo en sa compagnie. Si celui-ci est facilement distrait et difficile à maîtriser, cette activité pourrait s’avérer dangereuse, dans l’optique où vous pourriez perdre le contrôle.

Quel type d’équipement devez-vous vous procurer?

Sur le marché, il existe de nombreux accessoires conçus spécialement pour faire du vélo avec les chiens. Contrairement aux laisses ordinaires, ces accessoires permettent de garder votre chien en sûreté à côté ou légèrement à l’arrière de votre vélo. Ce type d’équipement est extrêmement important, car il vous libère les mains pour vous permettre de bien contrôler votre vélo.

Le choix d’utiliser un collier ou un harnais dépend essentiellement de l’accessoire avec lequel votre chien est le plus à l’aise, ainsi que de la vitesse à laquelle vous prévoyez d’aller. Si votre chien est particulièrement énergique et que vous désirez atteindre une vitesse assez élevée, le harnais est la meilleure option, car il permet de réduire la pression sur le cou de votre compagnon canin.

Quelles sont les premières étapes?

Lentement et régulièrement sont les éléments clés. Il est important de procéder progressivement lorsque vous commencez le vélo avec votre chien. En effet, vous devez vous assurer que votre compagnon favori est à l’aise près du vélo, mais aussi des autres cyclistes que vous rencontrez.

Permettez tout d’abord à votre chien de se familiariser avec sa nouvelle laisse pour le vélo. Pour ce faire, attachez celle-ci à votre vélo pour que votre fidèle compagnon puisse la sentir et s’habituer à la voir à cet endroit. Ensuite, attachez la laisse à votre chien et allez faire une courte promenade à pied. Si vous sentez que votre compagnon adoré marche sans gêne près du vélo, montez sur celui-ci et pédalez très lentement dans un endroit peu achalandé. Votre objectif sera d’augmenter peu à peu le rythme de votre chien à une marche rapide ou au trot.

N’oubliez pas d’encourager votre chien de façon continue tout au long du processus; vos bons mots le mettront à l’aise. Au début, évitez les tournants soudains, et tentez de rester sur une voie aussi droite que possible. Vous ne voudriez surtout pas faire peur à votre chien avant même d’avoir commencé l’activité.

Répétez cette routine tous les jours de 10 à 15 minutes jusqu’à ce que vous évaluiez que votre chien est prêt à augmenter le rythme. Intensifiez légèrement votre vitesse sur un court trajet pour améliorer l’endurance de votre compagnon à quatre pattes. Un chien en forme et énergique finira probablement par être en mesure de vous accompagner pendant des trajets d’au plus 30 minutes à rythme rapide. Cela dépend toujours de ce avec quoi votre chien et vous êtes les plus à l’aise.

La sûreté doit toutefois être votre priorité. Ne poussez jamais votre chien au-delà de ses capacités, et tenez compte des conditions météorologiques; en effet, l’asphalte trop chaud risque de blesser les pattes de votre chien, et la chaleur pourrait entraîner une déshydratation rapide. Mais le plus important, amusez-vous!