Ce calculateur ne doit être utilisé que pour des estimations.

Chaque animal est unique quant à la quantité de nourriture nécessaire.

Nom de l’animal *

Poids idéal *

Âge du chien (en mois) *

Formulation d’aliment pour chien *

*Afin de soutenir la masse corporelle maigre chez les animaux de compagnie en surpoids, nourrir l’animal selon le poids corporel CIBLE et non leur poids actuel. Combiner avec de l’exercice physique (jeux enjoués) pour brûler des calories et réduire l’excès de poids.

S’abonner à notre bulletin

Ne manquez pas nos nouveaux produits, concours, cadeaux et blogs!

Je suis propriétaire d’un

En appuyant sur s’abonner vous acceptez nos modalités et notre politique de confidentialité, et vous consentez à ce que nous utilisions vos renseignements personnels conformément à ces modalités.

5 erreurs fréquentes à éviter lorsque vous faites de l’exercice avec votre chien

Articles du blogue

24 avril 2017

Share

Share

Votre programme d’exercice est-il adapté à votre animal de compagnie? Découvrez les erreurs à éviter et quelques conseils en ce qui concerne l’activité physique avec votre compagnon favori.

 

 

L’exercice est bénéfique pour tous les chiens. D’ailleurs, selon l’ASPCA, les bienfaits comprennent les suivants :

 

  • Réduction des problèmes de santé, de digestion et de comportement;
  • Confiance et bonheur accrus;
  • Contrôle du poids.

 

Autrement dit, faire de l’exercice avec votre chien améliore la santé et la forme physique. Cela dit, comme toute habitude saine de vie, il y a une bonne et une mauvaise façon d’adopter un programme d’activité physique.

Qu’il s’agisse d’en faire trop, trop vite, ou d’entamer un programme mal conçu, voici cinq erreurs à éviter.

Mention de source : http://www.petful.com/behaviors/exercising-with-your-dog/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Ne pas adapter le programme d’exercice à la race, à l’âge ou aux capacités physiques de l’animal

Ça vous dit quelque chose? Vous arrive-t-il de penser : « Si une promenade à pied de 20 minutes convient à la santé de mon chien, une course à pied de 20 minutes doit naturellement être doublement bénéfique, non? » Ou même : « Si une course à pied de 20 minutes est excellente pour mon animal, une course de 45 minutes sera donc encore mieux, non? »

NON. Malheureusement, un grand nombre de propriétaires de chiens croient que beaucoup d’exercice mène automatiquement à des bienfaits de santé accrus, mais il n’en est rien. Bien que tous les chiens aient besoin d’exercice tous les jours, certains d’entre eux peuvent endurer des efforts physiques ardus mieux que d’autres. Par exemple, un chihuahua ne nécessite pas la même quantité d’activité physique qu’un berger allemand. Aussi, la course sur longues distances n’est pas nécessaire, peu importe la race; en fait, la course d’endurance peut même causer des blessures à long terme dans certains cas, selon l’ASPCA.

Soyez attentif aux signes démontrant que votre animal est surmené, comme des coussins douloureux et sensibles, des périodes de fatigue prolongées après l’effort physique et des coups de chaleur. Dans de tels cas, pratiquez plutôt des exercices modérés avec votre compagnon favori.

 

 

  1. Ne pas faire assez d’exercice

Selon un 6e sondage effectué par l’Association for Pet Obesity Prevention dans le cadre de la Journée de sensibilisation à l’obésité chez les animaux de compagnie, 52,5 % des chiens aux États-Unis souffraient d’embonpoint ou d’obésité en 2012. D’ailleurs, les chiffres deviennent vraiment ahurissants lorsque vous prenez conscience que cela équivaut à près de 37 millions de chiens.

Bien que l’alimentation soit un facteur important qui influe sur le poids de votre animal, le manque d’activité physique, qu’il soit minime ou important, ne fait que compliquer le contrôle du poids. Beaucoup de gens ne font pas faire assez d’exercice à leurs chiens.

Peu importe la race, la taille ou l’âge de votre chien, si ce dernier ne fait pas de l’exercice tous les jours, il n’en fait tout simplement pas assez.

 

 

  1. Ignorer l’environnement dans lequel vit votre chien

L’environnement de votre chien est tout aussi important pour sa santé globale que la quantité d’exercice qu’il fait. Votre animal risque de souffrir d’engelures s’il fait trop froid, et de brûlures s’il fait trop chaud. Les débris dangereux tels que du verre cassé, de la glace, du béton dentelé et des déchets excessifs peuvent également causer des blessures.

De plus, si vous habitez une ville où la pollution est élevée, tentez de garder votre fidèle compagnon à l’intérieur lorsque le taux de pollution augmente. Sortez tôt le matin ou dans la soirée pour faire vos promenades. Évitez la chaleur excessive et ne faites pas sortir votre animal quand le soleil est à son plus haut. Ayez à l’œil l’indice de la qualité de l’air, particulièrement lorsque le mercure grimpe.

 

 

  1. Être distrait

La vie peut vous rendre distrait. Au cours de la journée, vous recevez sûrement des appels téléphoniques, des textos, des courriels, et une variété d’avis sur votre téléphone intelligent. Lors de vos promenades avec votre compagnon adoré, vous jasez peut-être avec des amis, des voisins, et d’autres propriétaires de chiens. La plupart d’entre nous sont extrêmement occupés; nous avons mille et une pensées qui tourbillonnent dans notre tête concernant le travail, la famille, la vie sociale ou l’école.

Peu importe. Lorsque vous êtes avec votre fidèle compagnon, faites un effort pour vous concentrer seulement sur lui. Plus vous lui prêtez attention, moins il est probable qu’il s’attire des ennuis. Votre compagnon canin sera plutôt occupé à profiter de votre entière présence et à vous faire plaisir. Vous serez ainsi tous les deux très heureux et en sécurité.

 

 

  1. Ne pas intégrer des activités de stimulation mentale

L’exercice est excellent pour la santé de votre animal, mais ne faites pas l’erreur de vous en tenir seulement aux activités physiques.

Selon le magazine Modern Dog, la mémoire et les capacités d’apprentissage d’un chien diminuent avec l’âge. Les jeux intellectuels leur sont donc aussi bénéfiques qu’ils le sont pour les humains. Profitez du temps que vous passez avec votre animal de compagnie pour le stimuler mentalement aussi. La vie de votre chien en sera enrichie.

Pour se stimuler mentalement, les gens jouent au sudoku, lisent des romans intelligents ou ont des conversations qui incitent à la réflexion, entre autres. En ce qui concerne les chiens, la meilleure façon de stimuler leurs neurones est de jumeler un jeu intellectuel à une activité physique, telle que le dressage, l’apprentissage d’un nouveau tour, l’interaction avec d’autres chiens, et les jeux qui requièrent des mouvements rapides et une vivacité d’esprit, comme jouer à rapporter ou à cache-cache.

 

 

 

Source : http://www.petful.com/behaviors/exercising-with-your-dog/ (lien offert en anglais seulement)